24 mars 2015

Un jeu de paume au profit de la Fondation SJD

Les 21 et 22 mars 2015 s'est déroulé un match de bienfaisance au profit la Fondation Saint Jean de Dieu, au club du Jeu de Paume de Paris. 

A l'initiative des parents de Taylor, un enfant de 5 ans accueilli à l'Unité spécialisée pour enfants polyhandicapés (USEP) du Centre médico-social Lecourbe, un tournoi de jeu de paume a permis de récolter près de 5000 euros au profit de la Fondation Saint Jean de Dieu et plus spécialement de l'unité qui accueille une cinquantaine d'enfants et de jeunes âgés de 0 à 20 ans. 

L'USEP de la Fondation Saint Jean de Dieu s'attache tout particulièrement à répondre le plus possible au projet personnalisé de chaque enfant, en proposant des activités éducatives et thérapeutiques en groupe ou individuellement, visant à l'épanouissement et au développement des potentialités globales de chacun. 

Une forte mobilisation s'est faite autour de ces deux jours de tournoi organisé avec le soutien du club de Jeu de Paume de Paris et de ses paumiers. "Nous avons été surpris et touchés par l'importante participation qu'a suscité l'événement", a confié Marie-Pierre Baldwin, maman de Taylor à l'initiative du tournoi avec son mari. "Nous sommes ravis d'avoir pu soutenir la Fondation Saint Jean de Dieu de cette façon et espérons pouvoir recommencer !" 

"La somme récoltée servira exclusivement à améliorer le confort et les activités favorisant le bien-être des résidents de l'USEP", a précisé Jean-François Hilaire, directeur général de la Fondation Saint Jean de Dieu le 24 mars alors que Marie-Pierre Baldwin remettait officiellement les dons reçus, en présence de Clarisse Ménager, directrice du Centre médico-social Lecourbe. Il a particulièrement remercié M. et Mme Baldwin pour leur générosité et leur solidarité envers les oeuvres de la Fondation Saint Jean de Dieu. 

Le Jeu de Paume, l'ancêtre de tous les jeux de raquette, est un sport millénaire ayant traversé l'histoire. Il est aujourd'hui pratiqué dans quatre pays (France, USA, Grande-Bretagne et Australie) par quelques 10 000 joueurs. En France, on ne compte que 3 salles de jeu de paume, à Paris, Fontainebleau et Pau.  


Retrouvez les photos des deux jours de tournoi sur la page facebook de la Fondation !