10 mars 2015

Saint Jean de Dieu fêté dans les établissements

Comme chaque année autour du 8 mars, la fête de saint Jean de Dieu donne lieu à de belles fêtes dans les établissements et communautés de l'Ordre hospitalier à travers le monde. En France, chaque établissement organise ces jours-ci sa fête sur le thème "Comment puis-je être saint Jean de Dieu pour toi aujourd’hui ?".

Ce 10 mars, un air de fête plannait au Centre médico-social Lecourbe, dans le 15ème arrondissement parisien. Les halls d'entrée décorés de fleurs et de ballons ne pouvaient pas tromper le visiteur : c'est la grande fête annuelle de l'établissement, en l'honneur du fondateur de l'Ordre hospitalier, saint Jean de Dieu (1495-1550). Au cœur de l’Année hospitalière, cette fête est l’occasion de manifester ce qui rappelle l’état d’esprit ‘Saint Jean de Dieu’ dans les relations entre les personnes qui vivent, se rencontrent ou travaillent ensemble dans nos établissements.

La journée a débuté par la messe célébrée par l'évêque aux armées. Dans une chapelle comble de la présence joyeuse et chantante des enfants de l'Unité spécialisée pour enfants polyhandicapés, des jeunes de l'Institut d'éducation motrice et des adultes de la Maison d'accueil spécialisée, Mgr Luc Ravel a fait le parallèle entre guerre et handicap, entre mission du soldat et mission du chrétien. "Le choix du chrétien c'est d'aller là où ça fait mal, d'être au coeur de la souffrance. Tout comme un soldat est envoyé par ses supérieurs en mission, vous aussi vous êtes envoyés par Dieu en mission d'amour auprès de votre prochain", a-t-il expliqué en faisant allusion au thème de la journée.

"A Saint Jean de Dieu, cet état d'esprit se traduit par des paroles, des gestes, des pratiques qui cherchent à être fidèles au charisme de l’hospitalité légué par saint Jean de Dieu", a précisé Florence Prémont, responsable de la pastorale pour la Fondation Saint Jean de Dieu. "L’attention est tout particulièrement portée sur le moment de l’accueil dans un établissement, la prise en compte de chaque personne avec ses attentes, ses besoins, son cheminement, son évolution, en donnant du temps pour écouter la souffrance, la solitude, la quête spirituelle ou religieuse de chacun. C’est précisément en rappelant une attention reçue, un geste, une parole, ou davantage, que les résidents, les personnes accueillies, les membres du personnel et les bénévoles ont été appelés à partager comment l’un ou l’autre s’est révélé être un ‘saint Jean de Dieu’, ou encore, à manifester leur reconnaissance pour la bienveillance dans le travail accompli."

Ainsi, à la maison de retraite Saint-Barthélémy, où la fête de saint Jean de Dieu doit être fêtée ce 12 mars, un puzzle géant va être constitué sur lequel des résidents vont exprimer leur reconnaissance et des témoignages d’aides-soignants vont évoquer comment des résidents ont été ‘saint Jean de Dieu’ pour eux. A l’Accueil de nuit Forbin, une exposition sur saint Jean de Dieu avec des dessins de résidents va être mise en place. A Dinan, une chorale de résidents s’est rendue dans les services auprès du personnel et de ceux qui restent dans leurs unités. Au Croisic, un résident devait lire le poème qu’il a écrit sur l’hospitalité et les résidents devaient remettre aux membres du personnel un signet qu’ils ont fabriqué pour exprimer leur reconnaissance. A la Clinique Oudinot, un témoignage de soignant a été exprimé à l’occasion de la messe. Au Centre Lecourbe, enfin, des résidents ont remis des dessins au personnel, et un concours de selfies mettant en avant la relation ‘résident-salarié’ a été lancé par l’USEP.

Pour Florence Prémont, "ces signes de reconnaissance et de bienveillance viennent éveiller les consciences afin de développer ce qui était cher à saint Jean de Dieu : brûler de charité, prêter attention à celui ou à celle avec qui l’on travaille, bien faire le bien, et être dans une disposition intérieure qui favorise la prise en compte de toute la personne accueillie et accompagnée. A travers ces attentions renouvelées, ces gestes et paroles, il devient possible de se reconnaître comme membre de la Famille Saint Jean de Dieu."

Au Centre médico-social Lecourbe, la journée s'est poursuivie par la bénédiction des nouveaux locaux de l'IEM en présence du député-maire du 15ème arrondissement, Philippe Goujon, puis par de nombreuses activités ludiques et culturelles pour les résidents, entre le concert du groupe Accordzéâm, des tours de magie, un quizz géant ou encore l'inauguration d'une exposition sur "Les Frères dans la Grande guerre" réalisée par des élèves du centre.


Retrouvez toutes les photos des différentes fêtes Saint Jean de Dieu sur la page facebook de la Fondation !