07 octobre 2014

Réussir l'accessibilité pour tous

Quelques résidents accompagnés de professionnels de la MAS Paul de Magallon se sont joints à la manifestation organisée par le collectif "Non au report 2015", le 1er octobre 2014, pour exprimer leur déception face à la décision gouvernementale de reporter l'obligation d'accessibilité initialement prévue pour 2015. Un geste citoyen pour le respect de leurs droits, un appel au respect de la différence.

En effet, la loi du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées avait fixé un délai de dix ans pour rendre les lieux publics, les établissements recevant du public, les transports et la voirie accessibles à toutes les personnes en situation de handicap.

Malheureusement, cette échéance a été reportée par le gouvernement, sous forme d'un « Agenda d'accessibilité programmée » (Ad'AP), introduisant des délais supplémentaires aux mises en accessibilité, à la grande déception des associations et des personnes en situation de handicap.

La loi du 11 février 2005 a permis d’opérer un changement d’état d’esprit dans notre société, de porter un regard différent sur le handicap.

Le défi de l'accessibilité, nous concerne tous : c'est avant tout le défi de la cohésion sociale et de la solidarité.