24 août 2017

Sport et handicap : Saint Jean de Dieu se lance dans un projet européen

La Commission européenne a approuvé le financement d’un projet européen visant à favoriser l’accès et la pratique du sport pour les personnes en situation de handicap accueillies dans les centres de l’Ordre hospitalier de Saint Jean de Dieu en Europe.

Ce projet, qui avait été soumis en avril dernier par le bureau Hospitality Europe de l'Ordre hospitalier à Bruxelles, aura pour titre "Les personnes en situation de handicap pratiquent des activités sportives de compétition" (en anglais, "Persons with DISabilities PLAYing competitive sports", d'où le nom du projet : DISPLAY). Il est cofinancé à hauteur de 59 000 euros dans le cadre du programme ERASMUS+. Ce dernier consacre une part de son budget à des projets qui contribuent au développement de la dimension européenne dans le secteur des sports en favorisant la participation à la pratique sportive et la promotion de l’activité physique chez les personnes défavorisées ou vulnérables.      

La pratique de sports de compétition favorise l’inclusion et la valorisation sociale des handicapés, développe leur estime de soi, leur bien-être psychique et physique, ainsi que leur sentiment de responsabilité vis-à-vis du respect des règles et des adversaires.     

Le nouveau projet DISPLAY sera coordonné par le club de sport de l’Ordre hospitalier auprès du centre pour handicapés de Gjión en Espagne (Club Deportivo Sanatorio Maritimo), avec la participation de la Fundacion San Juan de Dios de Madrid, en partenariat avec le Centre d’études pour les sports inclusifs de l’Université polytechnique de Madrid, la Fondation Saint Jean de Dieu de France (via le Centre médico-social Lecourbe), le centre socio-sanitaire pour handicapés de la Province d’Autriche de Kainbach bei Graz et une œuvre des Sœurs  hospitalières à Lisbonne.        

Ce projet vise la mise en place d’un réseau européen réunissant des entités qui ont déjà accumulé des expériences en matière d’initiation, d’entraînement et de pratique de l’activité sportive de compétition et de l’activité physique chez les personnes en situation de handicap afin de promouvoir l’échange de bonnes pratiques, ainsi que la création de synergies entre les assistants, les moniteurs et le personnel concerné dans nos œuvres.    

Des rencontres ciblées seront organisées  dans différents pays européens et des lignes directrices pour favoriser la pratique sportive par les personnes en situation de handicap seront bientôt publiées.  Le démarrage du projet est prévu pour le début de l’année 2018.