14 septembre 2017

Le CMS Lecourbe : 160 ans d'hospitalité réinventée

La revue Perspectives sanitaires & sociales consacre une rubrique à l'histoire du Centre médico-social Lecourbe dans son dernier numéro. Lire la version intégrale de l'article

Le Centre Médico-Social Lecourbe réinvente continument son œuvre d'hospitalité depuis 1858, en s'intéressant au plus près des besoins de soins, d'accompagnement, et d'épanouissement des personnes en situation de handicap.

Au milieu du XIXe siècle, aucune prise en charge n'était prévue pour  les enfants handicapés. Devant ce constat, les Frères de Saint Jean de Dieu fondèrent à Paris en 1858, un  établissement  nouveau,  unique en son genre, qu'ils baptisèrent « Asile des jeunes garçons infirmes et pauvres », plus connu aujourd'hui sous le nom de Centre médico-social Lecourbe (Fondation Saint Jean de Dieu). Accueillir les enfants pauvres atteints de handicaps les plus divers, leur fournir un environnement adapté, améliorer leur état de santé, les éduquer et enfin leur apprendre un métier pour préparer leur avenir, telle était l'ambition  des religieux […].

Dans la continuation des missions léguées par les Frères hospitaliers de Saint Jean de Dieu, le Centre accueille aujourd'hui 196 personnes, réparties au sein de trois structures : l'Institut d'Education Motrice (IEM), l'Unité Spécialisée pour Enfants Polyhandicapés (USEP) créée en 2006 et la Maison d'Accueil Spécialisée (MAS)  ouverte en 2010.

Afin d'être contributif d'une réponse locale aux situations « sans solution » décrites par le rapport de Denis Piveteau, la stratégie choisie a été d'évoluer d'une logique d'établissement et de place vers une culture de parcours, adapter les structures aux besoins des personnes, et non demander aux personnes de s'adapter à nos frontières administratives […].

En janvier 2016, le CMS Lecourbe a mis en place quatre plateformes de mission, à vocation territoriale, offrant des solutions multimodales d'accompagnement personnalisé, par un  travail  de  coopération  avec  les partenaires sanitaires, médico-sociaux, libéraux et associatifs : la Plateforme d'orientation sociale, La Plateforme d'accès aux enseigne­ments, à la culture, aux loisirs et au sport, la Plateforme de répit et d'aide aux aidants, la Plateforme Santé et d'accès aux soins.

Le travail collaboratif des Plateformes de mission permet au Centre de rester toujours en veille active et de proposer des réponses innovantes aux besoins non couverts. Ainsi, le CMS Lecourbe prépare l'ouverture en janvier 2018 d'une « Maison des Répits », destinée aux enfants  parisiens  ou franciliens en situation de handicap, pour un accueil les week-ends et les vacances scolaires, afin de prévenir les ruptures de parcours liées à la fragilisation du lien aidé/aidant. Dans le même temps, la Plateforme Santé et  Accès  aux soins se mobilise  pour une solution innovante de prévention des échecs d’acxès aux soins primaires en étroite résonance  avec  les recommandations du Rapport de Pascal Jacob, pour une hospitalité continue avec « audace et espérance ».

Extraits de l'article - Perspectives sanitaires & sociales_n°253